Yiango

CONFORTER - Articulations, os

confort articulaire – comprendre mon SYSTÈME musculo-squelettique

Pour bien prendre soin de mes articulations, il est essentiel de comprendre comment fonctionne mon système musculo-squelettique !

De quoi est-il composé ?

Le système musculo-squelettique est composé du squelette et des muscles squelettiques. Les 206 os d’un adulte sont liés entre eux par les articulations. Le corps est composé de plus de 640 muscles.

Comment fonctionne-il ?

Les muscles squelettiques sont contrôlés par le système nerveux. Ces derniers représentent plus de la moitié du poids du corps. Les muscles volontaires sont les muscles du squelette et les muscles involontaires ceux du cœur, des poumons et des autres organes internes. Le système musculo-squelettique remplit deux fonctions : une fonction de soutien permettant de garder une posture normale et une fonction de mouvement permettant les déplacements.

LES INFLUENCES SUR MON ORGANISME

>>> JE TESTE MON SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE – ARTICULATIONS, OS

COMPRENDRE MON SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE

Le système musculo-squelettique également appelé appareil locomoteur, se compose du squelette, des muscles et des articulations.


Le squelette comprend les os de la tête, du tronc (côtes, sternum et colonne vertébrale), des épaules et des membres supérieurs, ainsi que les os du bassin et des membres inférieurs.


Les articulations représentent les jonctions entre deux os, qui permettent leur liaison et leur mobilité. Elles peuvent être fibreuses, cartilagineuses ou synoviales selon leur structure et leur emplacement.


On distingue plusieurs types de muscles selon leur fonction.

Les os, les muscles et les articulations travaillent ensemble pour rendre possible la réalisation des mouvements qui permettent de se déplacer librement.

Le système osseux multi-fonctions

Une fonction de soutien permettant de se tenir debout et de supporter le poids des organes. Une fonction de protection des organes contre les coups et les blessures. Une fonction de stockage des minéraux comme le calcium, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme et une fonction de production des cellules sanguines : globules rouges, globules blancs et plaquettes.

Les 3 types de muscles

On retrouve dans l’organisme des muscles striés squelettiques, des muscles lisses et le muscle cardiaque. Les muscles se contractent et se relâchent, permettant la réalisation des mouvements autour des articulations.

Les articulations fixes ou mobiles

Elles peuvent être fixes, mobiles ou semi-mobiles selon leur emplacement. Les articulations mobiles comportent un liquide appelé liquide synovial qui facilite le mouvement en lubrifiant l’articulation. Il permet également d’absorber les chocs.

>>> JE TESTE MON SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE – ARTICULATIONS, OS

QU’EST-CE QUE MON SYSTÈME OSSEUX ?

Le système osseux est composé des os et des articulations qui composent le squelette. Il représente environ 20% du
poids du corps.

Le système squelettique se compose de 206 os : 2 os pour le crâne, 52 os pour le tronc (du cou jusqu’au bassin), 64 os pour les membres supérieurs (les bras, les avants bras, les poignets et les mains), 62 os pour les membres inférieurs (les hanches, les cuisses, les jambes et les pieds).

COMMENT RENFORCER MES OS ?

La densité osseuse diminue avec l’âge

Dès 30 ans, la densité osseuse et musculaire s’amoindrit. Cette diminution progressive se poursuit ensuite toute la vie, et peut conduire à l’apparition de troubles comme l’ostéoporose ou l’arthrose. Pour renforcer et préserver ses os le plus longtemps possible, plusieurs actions peuvent être mises en place au niveau de l’alimentation, de l’activité physique et du mode de vie au quotidien.

La priorité au mouvement

Prendre du temps pour bouger le plus possible au quotidien en faisant régulièrement de l’exercice, est la première chose à faire. Alterner des exercices de renforcement musculaire et des exercices de mise en charge d’intensité modérée ou élevée en fonction de sa condition physique et des sports pratiqués.

Un apport suffisant en calcium et vitamine D

Pour éviter le phénomène d’ostéoporose lié à la perte de densité osseuse, il faut veiller à avoir un apport suffisant de calcium et de vitamine D dans l’alimentation. S’exposer à la lumière naturelle le plus souvent possible, et favoriser les légumes verts, les oléagineux, les produits laitiers pour apporter à ses os tout le calcium dont ils ont besoin !

>>> JE TESTE MON SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE – ARTICULATIONS, OS

QU’EST-CE QUE MON SYSTÈME MUSCULAIRE ?

L’organisme comporte trois types de tissus musculaires : le muscle strié squelettique, le muscle lisse et le muscle cardiaque. Ces deux derniers fonctionnent tout seuls, sans intervention volontaire.

Les muscles lisses sont présents par exemple dans le tube digestif, au niveau des artères ou encore au niveau du système urinaire pour faciliter la circulation des fluides et des substances de l’organisme.

Les muscles striés squelettiques permettent d’effectuer un mouvement, soit d’un membre du corps, soit d’une partie du corps, grâce à la communication entre les neurones et les muscles. Ce sont les muscles striés squelettiques qui recouvrent le squelette.

COMMENT TONIFIER MES MUSCLES ?

Des exercices de musculation adaptés

Pratiquer régulièrement des exercices ciblés de musculation adaptés à son âge et sa condition physique aide à augmenter la masse musculaire qui a tendance à décliner avec l’âge. En plus de faire du bien aux muscles, l’endurance s’améliore, les articulations se renforcent, la détente augmente et le système cardiovasculaire est préservé ! Pour ceux qui ne sont pas très sportif(ve), se fixer comme objectif de faire 10 000 pas par jour, ou opter pour des exercices de tonification musculaire plus doux et ciblés sur un ou plusieurs muscles.

Un apport en protéines suffisant

Au niveau de l’alimentation, un apport suffisant adapté en protéines est essentiel pour conserver une bonne masse musculaire, surtout à partir de 50 ans. Qu’elles soient animale (viande, poisson, oeuf) ou végétales (légumineuses, oléagineux), il faut veiller à assurer à l’organisme un apport en protéines satisfaisant.

Du calcium et de la vitamine D

Pour conserver la densité osseuse, l’alimentation doit apporter du calcium et de la vitamine D en quantité adéquate. Les légumes verts, les oléagineux, les produits laitiers sont à privilégier, ainsi qu’une exposition suffisante à lumière naturelle. Les plats préparés, les aliments trop riches en sucres ou en graisses qui n’ont pas d’intérêt pour le capital osseux et musculaire sont à limiter.

>>> JE TESTE MON SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE – ARTICULATIONS, OS

QU’EST-CE QUE MON SYSTÈME ARTICULAIRE ?

Le système articulaire est composé d’environ 400 articulations indispensables pour réaliser les mouvements. Une articulation est la jonction entre deux os, permettant leur mobilité. On distingue plusieurs types d’articulations :


L’articulation fibreuse, immobile, dont les os sont liés par du tissu fibreux, les os du crâne par exemple.


L’articulation synoviale, qui compose la majorité des membres et qui possède une membrane synoviale remplie de liquide.


L’articulation cartilagineuse, qui peut être immobile ou semi-mobile, la colonne vertébrale par exemple.


Au sein des articulations, on retrouve également les ligaments, sortes de bandes de tissu conjonctif fibreux et élastique, qui relient les os entre eux.

L’articulation du coude

COMMENT SOULAGER MES ARTICULATIONS ?

Une hygiène de vie équilibrée

A partir de 50 ans, les articulations deviennent plus fragiles, et des douleurs plus ou moins fortes peuvent se ressentir après un effort physique ou au réveil. Prendre de bonnes habitudes quotidiennes, adopter une alimentation adaptée et faire une activité physique régulière aide à prévenir les douleurs.

De la chaleur et des massages légers

Les douleurs articulaires peuvent avoir plusieurs causes et être définies en deux groupes : les arthrites (inflammation) et les arthroses (usure du cartilage). Si des douleurs sont ressentis au niveau des articulations, il est possible de les soulager en y appliquant un coussin chaud ou une bouillotte pendant environ 15 minutes 2 à 3 fois par jour. Des massages légers et doux sur la zone en utilisant une pommade spécifique, par exemple à base d’arnica ou de calendula peuvent aussi soulager.

Des compléments alimentaires et des huiles essentielles adaptés

Certaines plantes et actifs naturels peuvent aider à soulager le système musculo-squelettique, les douleurs chroniques et l’inflammation, Choisir par exemple l’harpagophytum, le curcuma, la glucosamine et chondroïtine, le collagène marin, le lavandin super, l’eucalyptus citronné, la vitamine B6, C, D, le zinc, le manganèse …

>>> JE TESTE MON SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE – ARTICULATIONS, OS

POUR ALLER PLUS LOIN

Je découvre lesprogrammes YIANGO et le programme CONFORTER. Avec YIANGO j’agis sur les 3 FORCES de mon ÉQUILIBRE : mon activité physique, mes habitudes du quotidien et mon alimentation. Mon Préparateur YIANGO m’aide à identifier mon besoin principal, et mes problématiques secondaires. Nous décidons ensemble du programme le plus adapté pour moi.

Post a Comment