Yiango

ÉQUILIBRE HORMONAL – COMPRENDRE MON SYSTÈME ENDOCRINIEN

Pour bien prendre soin de moi et de mon équilibre hormonal, il est essentiel de comprendre comment fonctionne mon système endocrinien !

De quoi est-il composé ?

Le système endocrinien se compose de plusieurs glandes appelées glandes endocrines. Certaines de ces glandes sont contrôlées par l’hypophyse et par l’hypothalamus, les autres fonctionnent de manière indépendante. Le système endocrinien est l’un des systèmes les plus importants pour le corps puisqu’il intervient sur bon nombre d’éléments. Il participe notamment à la régulation du métabolisme, permet la croissance et le développement de l’embryon, régule les fonctions sexuelles, etc. Il est également très sensible à l’environnement, au mode de vie et à l’alimentation.

Comment fonctionne-t-il ?

Une hormone est un élément chimique qui est fabriqué en petite quantité par un tissu spécifique. Cette hormone est sécrétée dans le sang, puis transportée aux différents endroits du corps. Les hormones agissent sur des cellules spécifiques dans notre corps, en produisant des effets bien précis. Elles sont indispensables pour garantir un bon équilibre dans l’organisme et sont très sensibles au sommeil, au niveau de stress et à l’alimentation.

les influences sur mon organisme

>>>je teste mon SYSTÈME endocrinien – équilibre hormonal, humeur

comprendre MON SYSTÈME ENDOCRINIEN

Le système endocrinien régule l’organisme et travaille en étroite collaboration avec le système nerveux. Les différentes glandes qui
composent le système endocrinien se répartissent dans l’organisme et libèrent les hormones dans le sang. Ces hormones peuvent jouer différents rôles : croissance, métabolisme, activités et désir sexuel…et sont sensibles au mode de vie, notamment au stress.

A part les glandes sexuelles, les glandes du système endocrinien sont identiques chez les hommes et les femmes.

Lorsque le système endocrinien se dérègle, plusieurs symptômes et troubles peuvent apparaître comme des dysfonctionnements de la thyroïde, du diabète, des difficultés à avoir un enfant, des altérations du désir sexuel, ou des troubles de l’humeur.

Les hormones

Le système endocrinien sécrète différentes hormones, dont les plus connues qui sont les œstrogènes, la testostérone et l’insuline qui régulent l’utilisation et le stockage des glucides dans l’organisme. Également la adrénocorticotrope (ACTH), une hormone produite par l’hypophyse qui agit sur la libération des corticostéroïdes, l’adrénaline et la noradrénaline, qui sont produites par les glandes surrénales et qui aident le corps à réagir face au stress.

La thyroïde

Cette petite glande est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, elle agit en véritable chef d’orchestre ! Les hormones qu’elle produit jouent un rôle essentiel, en agissant sur la croissance, le développement et le métabolisme de quasiment toutes les cellules. Lorsqu’elle se dérègle, elle peut soit produire trop d’hormones (hyperthyroïdie), soit ne pas en produire assez (hypothyroïdie).

>>>je teste mon SYSTÈME endocrinien – équilibre hormonal, humeur

POURQUOI LE SYSTÈME ENDOCRINIEN EST IMPORTANT ?

Le système endocrinien régule de nombreuses fonctions dans le corps. Les concentrations hormonales sont également influencées par l’environnement et l’équilibre mental. Si les hormones sont déséquilibrées, des problèmes ou des troubles peuvent apparaître dans le développement, la croissance, la reproduction ou le comportement psychologique.

Les perturbateurs endocriniens sont de plus en plus étudiés par les scientifiques et leurs effets sur l’organisme sont encore mal compris. Il est par contre certain que les hormones régissent tout l’organisme et que des déséquilibres chroniques peuvent favoriser l’apparition de troubles plus graves.

COMMENT LE SYSTÈME ENDOCRINIEN SE DÉRÈGLE ?

L’activité du système endocrinien ralentit avec l’âge

Avec l’avancement en âge, le fonctionnement des glandes du système endocrinien ralentit. La fabrication des hormones devient alors souvent plus erratique, ce qui peut conduire à l’apparition de déséquilibres hormonaux plus fréquents qu’auparavant. C’est notamment le cas lorsque la ménopause ou l’andropause fait son apparition autour de la cinquantaine !

Les dérèglements provoquent des troubles plus ou moins important

D’autres dysfonctionnements hormonaux provoquent également un certain nombre de troubles plus ou moins inconfortables. Par exemple, un dérèglement des glandes surrénales déséquilibre le processus de métabolisation du sucre et des protéines dans l’organisme, ainsi que l’équilibre de la tension artérielle. Autre exemple, lorsque la glande thyroïde subit des déséquilibres, celle-ci peut conduire à une prise ou une perte de poids plus ou moins importante, à l’apparition de troubles dépressifs ou encore à des problèmes digestifs ou cutanés.

Les perturbateurs endocriniens sous surveillance

Le mode de vie, les habitudes de consommation et l’alimentation jouent un rôle majeur sur le système endocrinien. Les hormones y sont en effet particulièrement sensibles ! L’exposition quasi constante aux perturbateurs endocriniens est un élément qui inquiète de plus en plus la communauté scientifique qui découvre au fil des études les impacts négatifs sur l’organisme.

>>>je teste mon SYSTÈME endocrinien – équilibre hormonal, humeur

QUE SONT LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ?

L’IMPACT DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Leurs effets sur l’organisme

Les perturbateurs endocriniens (également appelés PE) sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme. Ces substances chimiques ont été recensées comme perturbateurs du système endocrinien par l’OMS dès 2002. Elles agissent sur l’organisme de plusieurs façons : en imitant l’action des hormones naturelles en se substituant à elles, en se fixant sur les récepteurs de ces hormones, en gênant ou en bloquant le mécanisme de production ou de régulation des hormones ou des récepteurs et en modifiant ainsi les concentrations d’hormones présentes naturellement dans l’organisme.

Les risques d’une multiple exposition

Plus que l’exposition simple aux perturbateurs endocriniens, c’est la durée d’exposition à ces substances et leur mélange qui posent problème. Elles sont effet présentes partout dans l’environnement. En raison de leur multiplicité, les effets des perturbateurs endocriniens sont encore mal connus à ce jour, mais certains effets ont pu tout de même être prouvés. Ils sont ainsi suspectés d’être à l’origine de malformations génitales, d’une baisse de la fertilité (tant chez les hommes que chez les femmes), d’une augmentation de certains cancers comme les cancers de la prostate et des testicules ou d’une augmentation du risque d’obésité.

>>>je teste mon SYSTÈME endocrinien – équilibre hormonal, humeur

QU’EST-CE QUE LA THYROÏDE ?

La glande thyroïde est la plus grosse des glandes endocrines. Elle est placée au niveau du cou, en avant du larynx et de la trachée. Sa principale fonction est de participer à la bonne régulation du métabolisme puisqu’elle sécrète les hormones thyroïdiennes, qui jouent un rôle essentiel dans le système métabolique.

Les dysfonctionnements de la thyroïde sont assez fréquents, puisqu’on estime qu’ils touchent environ 10% des Français ! Les troubles de la thyroïde ont tendance à toucher plus fréquemment les femmes, surtout lors des grands changements hormonaux comme les périodes de grossesse, d’accouchement, de post accouchement et de ménopause. Lorsque l’on parle de dysfonctionnements de la thyroïde, cela peut être une hyperthyroïdie en cas de production trop importante d’hormones, ou une hypothyroïdie dans le cas contraire. Ces dysfonctionnements peuvent entraîner l’apparition de multiples symptômes.

LES TROUBLES DE LA THYROÏDE

L’hyperthyroïdie

Cette surproduction d’hormones peut se diagnostiquer lorsqu’un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent : accélération du rythme cardiaque, palpitations, transit perturbé avec diarrhées, chaleurs corporelles et élévation de la température, perte de poids, perte des cheveux, problèmes cutanés ou encore anxiété, excitation ou irritabilité.

L’hypothyroïdie

Cette sous production d’hormones entraîne un ralentissement du fonctionnement de l’organisme, et peut occasionner un ou plusieurs de ces symptômes : rythme cardiaque ralentit, sensation de fatigue, transit est perturbé avec constipation, baisse de l’humeur ou du moral, froideurs corporelles et frilosité ou encore prise de poids.

Des compléments alimentaires et des huiles essentielles adaptés

Les plantes peuvent aider à stabiliser le système endocrinien, ce sont des atouts majeurs pour limiter les désagréments du cycle menstruel, pour soulager les effets de la ménopause ou encore renforcer la virilité pour les hommes. Choisir par exemple le millepertuis, le trèfle rouge, la bourrache, l’onagre, la sauge sclarée, le basilic tropical, le gingembre, la maca… Il est important de se faire conseiller par un professionnel.

>>>je teste mon SYSTÈME endocrinien – équilibre hormonal, humeur

POUR ALLER PLUS LOIN

Je découvre lesprogrammes YIANGO et le programme ENTRETENIR. Avec YIANGO j’agis sur les 3 FORCES de mon ÉQUILIBRE : mon activité physique, mes habitudes du quotidien et mon alimentation. Mon Préparateur YIANGO m’aide à identifier mon besoin principal, et mes problématiques secondaires. Nous décidons ensemble du programme le plus adapté pour moi.

Post a Comment