BABY BLUES

Comment YIANGO peut m’aider ?

Les symptômes dU BABY BLUES

Le baby blues ou « syndrome du troisième jour » apparaît dans les premiers jours qui suivent l’accouchement. Les symptômes classiques: irritabilité, anxiété et sautes d’humeur.

Mais la grossesse provoque aussi d’importantes modifications physiques pour votre organisme. 

  • Rétention d’eau dans les tissus
  • stockage de graisses
  • apparition de cellulite
  • dilatation des veines
  • problèmes circulatoires
  • douleurs dorsales
  • sangle abdominale à tonifier
  • besoin de soutien psychologique

Les symptômes s’estompent en général d’eux-mêmes mais doivent être surveillés. YIANGO accompagne mamans et papas sujets au baby blues notamment grâce à une prise en charge globale respectueuse de l’état d’esprit du jeune parent.

baby4-375x530

Les 3 solutions YIANGO

COACHING : programme HARMONISER

Ce coaching est destiné à tous les papas, et les mamans une fois la période d’allaitement terminée. Le Programme HARMONISER permettra alors d’accompagner le jeune parent dans la gestion de différents symptômes associés au baby blues : stress, baisse de moral, troubles du sommeil. Cet accompagnement se fera grâce à l’association de conseils personnalisés  (plan alimentaire, physique et habitudes) et à l’efficacité de nos produits.

La durée du programme est d’environ 4 entretiens (2 mois) pour obtenir des résultats très satisfaisants et durables.

LES ATELIERS 
Un atelier autour de la méditation, de l’auto-massage ou de la réalisation d’huile de massage (DIY) répondra probablement à votre attente ! Les ateliers abordent votre problématique ou vous permettent simplement de passer un moment bien-être avec des amis.

LES PRODUITS YIANGO
Si vous savez comment gérer votre problématique, notre boutique vous offre un très large éventail de produits spécialement développés pour YIANGO (compléments alimentaires, aromathérapie, infusions…). La plupart sont bio et produits France.destiné

 

Comment agir pour mon baby blues ?

COMPRENDRE Mes problèmes de STRESS

Mon cerveau est l’organe le plus vascularisé de mon corps. En 24 heures, il reçoit 2000 litres de sang soit environ 400 fois la masse sanguine totale.

C’est par cet intermédiaire que les neurones du cerveau engrangent les nutriments dont ils ont besoin, y compris l’oxygène et qu’ils sont débarrassés régulièrement des “déchets” résultants du métabolisme cellulaire. Mon cerveau est constitué de 100 milliards de cellules nerveuses : mes neurones ! Ils se transmettent de petits courants électriques qui déterminent le processus de pensée. Chaque neurone possède une membrane et un noyau avec de longs filaments appelés dentrites et axones. C’est par ces filaments que
les signaux sont reçus. Au bout de ces filaments, on retrouve les terminaux synaptiques, qui permettent de relier les dentrites entre elles.

C’est une réponse psychologique et physiologique normale aux événements qui remettent en cause mon équilibre personnel.

Une menace ?

Lorsqu’il devient chronique et qu’il envahit le quotidien, le stress menace l’équilibre physique et émotionnel. Il entraîne une multitude de troubles comportementaux, psychologiques, physiques et somatiques. L’exposition prolongée au stress augmente les risques d’anxiété, les troubles de l’humeur, les problèmes de mémoire, de concentration et de sommeil.

Comment ça fonctionne ?
En cas de stress, le système nerveux sympathique se met en marche (accélération du rythme cardiaque, rougissements, transpiration…) et sécrète des hormones (adrénaline, cortisol…). Ces hormones reliées aux récepteurs font réagir toutes les cellules de l’organisme.

Une expérience personnelle
Les facteurs génétiques, les expériences de l’enfance, la personnalité, l’environnement et l’état de santé déterminent les fonctionnements de réponses de l’organisme au stress.

Chacun réagit de façon personnelle en fonction de l’interprétation de la situation vécue. Si elle est jugée incontrôlable, imprévue ou menaçante les mécanismes du stress se mettent en place. Il n’existe pas de solutions universelles pour le gérer et chacun doit trouver les siennes. Le stress ne peut pas être supprimé totalement du quotidien, par contre il est possible de le gérer.

Gérer son stress en acceptant la situation
Un exemple concret : imaginer un retard à un rendez-vous important, la situation donne un sentiment de perte de contrôle et génère du stress. Ce retard est du soit au fait de ne pas être parti à l’heure, soit à cause d’un imprévu (circulation trop dense…), dans les deux cas il n’y a plus rien à faire… alors autant considérer cette situation comme
normale ! On passe ainsi d’une situation incontrôlable génératrice de stress à une situation acceptable. Le fameux lâcher prise. Ce n’est pas cautionner le fait d’être arrivé en retard, mais tirer un enseignement de cette expérience et anticiper ses prochains rendez-vous pour éviter d’être en retard, en tenant compte des imprévus, impossibles à prévenir !

Des compléments alimentaires adaptés
Les plantes, les vitamines et les minéraux sont de précieux atouts pour aider l’organisme à se rééquilibrer. En fonction de l’objectif bien-être, le préparateur Bien-être YIANGO orientera vers les préparations YIANGO les plus adaptées.

LES PLANTES YIANGO POUR GERER MON BABY BLUES

  • Mélange d’oléagineux

    7.95
    Note 0 sur 5
    DISPONIBLE EN STORE
  • Tisane – Fontaine gourmande

    9.20
    Note 0 sur 5
    DISPONIBLE EN STORE
  • Huile essentielle Mandarine bio – 10ml

    11.50
    Note 0 sur 5
    DISPONIBLE EN STORE
  • Préparation n°22 – Programme HARMONISER

    59.00
    Note 0 sur 5
    DISPONIBLE EN STORE

Les Témoignages de clients satisfaits